Parce que nous sommes à la veille d’un nouveau 1936

Je ne suis pas du style à être militant politique.
Je suis plus à soutenir le vote des citoyens, en reconnaissant le devoir de vote (dû aux luttes de nos anciens), mais aussi la possibilité à tout à chacun de ne pas s’inscrire sur les listes éléctorales, de ne pas s’intéresser à la vie politique, de ne pas s’impliquer dans la vie citoyenne et de subir les conséquences de ces choix.
Tout le monde a le droit de s’exprimer (même 1e p3n), et, comme Voltaire, même si je ne suis pas d’accord avec lui, je me bâterai pour qu’il puisse s’exprimer.
Par contre, alors que je laisse tous les militants s’exprimer par les autocollants apposés sur tous les supports, ceux du f.n, je les décolle systématiquement.
A l’opposé, les panneaux d’affichage de la campagne officielle doivent rester vierges de toute dégradation.
De même, au niveau de mes amis, connaissances… je leur laisse le choix dans leur vote (dans le sens : je ne suis pas militant politique pour un candidat ou un parti) à partir du moment où, s’ils sont inscrits, ils s’engagent à voter et à ne pas voter 1e p3n.

C’était ma ligne politique jusqu’à récemment.

J’attendais beaucoup de ces presidentielles.

Après le fameux premier tour de 2002, je voulais une campagne qui m’entousiasme, une campagne qui me fasse vibrer, et là… le desert total.
ou presque
et le presque me reste en travers de la gorge

Face à un 1e p3n toujours présent mais (je pense) moins menaçant, face à des extrêmes gauches trop présents (en nombre), bien présents (en idées), mais totalement absents (dans les sondages), face à des petits candidats dignes des guignols, la gauche nous présente une femme qui ne fait bander personne (et pas seulement parce que je suis PD), le centre nous propose LA vraie surprise (dans le sens : mais qu’est ce qu’il fait là, comment peut-il avoir autant de pourcentage??), je vais finir par le dernier et le pire, la droite nous offre une resucée de l’allemagne de 1936.

Ma vraie peur, c’est la reproduction à l’identique d’une élection d’un nouveau führer.
Ces propos sur les immigrés, sur la génétique, les homos, la nation, sur le fait qu’il se dise socialiste… Oui, c’est voulu si j’accole national et socialisme, car il est là le VRAI danger de 2006.

Je ne veux pas politiser mon blog, mais comme beaucoup de mes concitoyens du blog, je suis dans l’obligation de m’exprimer sur le sujet.

Ma consigne de vote pour cette élection est donc simple :

Comme au deuxième tour de 2002
VOTEZ à contre coeur
mais VOTEZ

VOTEZ pour B a y ro u, si vous êtes de droite
VOTEZ pour R o y a l, si vous êtes de gauche
mais NE VOTEZ PAS pour S a r k o
C’est lui le « l e p e n » de 2006, c’est lui le vrai danger

l e p e n ne doit pas être présent au deuxième tour (et je ne pense pas qu’il y sera)
mais S a r k o ne doit surtout pas gagner les élections.

Je ne sais pas encore pour qui je voterai même si je sens que je serai obligé de donner ma voie à R o y a l…
Je desteste ces élections…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :