Parce que je viens de me lacher chez (et pas sur…) Ikare

Pour resituer un peu, ça à commencer par un post d’Ikare (petit extrait) :
« Ayé, je suis passé du côté UGC de la force, pour suivre les cinémas MK2 qui débarquent sur le réseau le 5 septembre« 
J’ai laissé ce commentaire :
« Parce que je n’ai jamais été pour la carte de pop corn illimité.
Pour moi, UGC est un hypermarché du soda et friandise qui se sert des films pour attirer les clients.
Mk2 a du malheureusement suivre la tendance… et a du finalement s’allier avec l’ennemie… Vais-je devoir désserter les salles obscures de chez Mk2 pour cause de bouchon (comme à l’ugc Les Halles), de personnes qui se croient dans leur salon devant leur TV (à boire en faisant ssssuuurrrppp, en mangeant du popcorn (ou des fois des grecs…), des bonbons en faisant du bruit comme cela n’est pas permis), à téléphoner pedant le film… toutes ces raisons ont fait que je n’ai pas fréquenté une salle UGC depuis 3/4 ans !

Adieu ma tranquillité dans une salle de ciné Mk2 ?? on verra à l’avenir« 

et NykmerOren a laissé ce commentaire :
« Faut arrêter les délires branchés branchouilles, MK2, Gaumont ou UGC je les ai tous fréquenté et c’est le même combat. Ce n’est qu’une question d’image préfabriquée.
L’offre est exactement la même, les politiques capitalistes sont tout autant développées chez MK2 que chez UGC et ce sont exactement les mêmes films qui sortent dans toutes les salles (hormis le MK2 Beaubourg). J’ai choisi la carte UGC et il n’y a jamais eu un film que je n’ai pas pu aller voir parce qu’il ne passait pas dans une salle ugc.
Quant aux bouffeurs de popcorn y’en a vraiment dans tous les cinémas.
Pour l’affluence aux halles c’est bourré de bornes rapides depuis peu.

J’admet que le plus des MK2 ce sont les cycles rétrospectives. Mais sincèrement j’ai déjà pas toujours le temps pour aller voir les film actuels…« 

et moi de répliquer :
« @ Nyktamere
Parce que je suis surement un bobo branché branchouille, pur produit d’un moule socialo-communiste anti-politique capitalistico-culturelle… ok je l’admets si tu le dis.

Je trouve perso que la programmation MK2 est plus à mon gout cinématographique. En même temps, je vais très peu au cinéma maintenant, après avoir été au moins 3 à 4 fois par semaine au ciné pendant mes années de Lycée et de Fac (de ciné, où je voyais aussi quelques vieux films en vidéo). Puis j’ai commencé à taffer, j’avais l’obligation d’aller voir 3 à 4 films par semaine pour le boulot pendant mes heures de taf (je sais, la vie est dur, et non, je n’étais pas critique ciné).
Maintenant, je travaille dans la production cinéma/télé (oui, je me la pète) et c’est vrai que je vais moins en salle de ciné commerciale.
D’abord, parce que j’ai gouté au confort des salles de projection privée, ensuite parce que je travaille beaucoup (ok, je me la pète encore) et que je n’ai plus autant de temps, et puis, l’affluence dans les salles me gêne…
Suis-je un gros bourge parce que je n’aime pas être dans une salle avec 200 boeufs ?
Suis-je réac parce que je préfère les petites salles (j’adore les salles Utopia de Saint Ouen L’Aumône et Pontoise, Matoo confirme moi que tu les fréquentais) ? Suis je un gros con de préférer voir les films lors de festivals (Cannes évidement (là c’est mon moment crâneur, oui, j’ai plusieurs fois été accrédité “Marché du Film” au Festival de Cannes et fait plusieurs fois la montée des Marches en Smok’, mais franchement c’est pas si dur que cela à obtenir…), Paris Cinéma pour le côté Popu et Festif (n’est-ce pas Niklas ?), Silhouette (qui commence bientôt et qui est à côté de chez moi) pour les courts métrages et la programmation originale, Cinéma au Clair de Lune (qui propose des films en plein air en bas de chez toi au mois d’août)…..) ?

Enfin les DAB (Distributeur Automatique de Billets) c’est vrai que c’est génial pour savoir si tel film est à voir plutôt que tel autre… (ah… la caissière / programmatrice de l’Utopia St-Ouen L’Aumône !!!!)

Voila, c’était long mais tout cela pour dire que je préfère l’humain à l’usine, les petites salles aux hypermarchés…« 

Ok je suis un peu susceptible et j’aime pas que l’on me réponde… Je l’admet ! mais ce NykmerOren, il a un skybl0g ! un skybl0g !!!! c’est pas un bloggeur…. on peut pas parler gastronomie avec quelqu’un qui ne mange que du McD0 !! Je dis pas que je fais de la grande cuisine mais quand même !!!

PS : Je parle beaucoup d’Ikare en ce moment, et non fcrank, je ne suis pas amoureux de lui, il est juste en pleine actualité bloguesque.

Publicités

4 Réponses to “Parce que je viens de me lacher chez (et pas sur…) Ikare”

  1. Jean-Michel Says:

    De une, tu peux parler de Ikare et être amoureux en même temps, c’est qu’il a l’air d’avoir bcp de qualités ce jeune homme…De deux, je suis tout à fait d’accord avec toi pour le ciné. Moi je fais le grand écart : entre le ciné d’Aquabld… et le petit ciné de quartier hyper bobo en bas de chez moi… y’a pas photo ! Bref ! Je choisis pareil mes librairies : aujourd’hui j’ai parlé une heure avec la libraire, une femme remarquable, et j’ai sympathisé avec des clients ; ça ne serait jamais arrivé à la FNAC bien que j’y aille aussi…De trois, je vais réflechir pour samedi… ;-)bise

  2. ekkooo Says:

    Parce que j’aime la schizophrénie du consommateur.J’ai pris l’habitude de faire mes achats à l’opposé de l’évidence. Je m’explique :Têtu, je l’achète au premier Relay, dans la première gare ou le premier kiosque venu.iCreate, je l’achète à l’Agora presse au milieu du Marais.Le dernier DVD PD, je l’achète à la Fnac.Le DVD de Twin Peaks, je l’achèterai aux Mots à la Bouche…Je veux favoriser la mixité commerciale et culturelle, je pense en avoir déjà parlé quelque part.Parce qu’il faut soutenir les commerces PD dans le marais ou ailleurs mais aussi faire du militantisme PD en dehors du milieu pour répandre notre touche queer dans ce monde de brute hétéro.

  3. lapinblanc Says:

    Etrangement, je pense qu’on peut être gourmet et aimer diner chez McDo à l’occasion… Enfin, c’est hors-sujet, comme d’habitude 😉

  4. Nykmer Oren Says:

    Eh bien oui un skyblog. Je ne suis peut-être donc pas un vrai bloggeur comme tu dis, mais je ne vois pas où est le problème.Tu fais du délit de faciès, je suis sûr que tu n’as même pas pris la peine de le parcourir. Il ne faut pas s’arrêter à l’emballage. Tous les skyblogs ne te font pas découvrir David Law, Silence, EZ3kiel ou encore te proposent 53 minutes d’interview de feu Pierre Seel par Daniel Mermet.Mais passons.Pour en revenir aux MK2 je vais me répéter mais, rétrospectives (que je n’ai pas le temps d’aller voir) mises à part, je trouve que leur programmation est la même que les UGC. Même un film tiré à 50 copies passe dans un UGC ou un cinéma partenaire. Mon coup de gueule ne portait que sur ce délit de faciès qui est fait (injustement, c’est mon point de vue) contre les UGC et leurs clients (les « boeufs »).Contrairement à ce que tu sembles penser, j’ai longtemps défendu et je défends toujours les petits cinémas quand ils en valent la peine. Notamment à Rennes en incitant les gens à éviter le ô combien capitaliste Gaumont, qui a malheureusement gagné un multiplexe en plein coeur de la ville ce qui va causer la perte d’au moins un des trois autres cinémas.J’ai aussi participé à la vie et au développement d’un cinéma associatif (Moi aussi je me la pète).En arrivant à Paris j’ai découvert les multiplexes (j’exagère un peu mais on n’est pas loin de la vérité) et je dois dire que j’aprécie le relatif confort qu’ils proposent. Je n’aime pas trop me retrouver dans des salles avec un écran minuscule, un son stéréo grésillant, une cabine de projection mal isolée et/ou une salle entièrement mal isolée.N’ayant pas de télévision, d’ordinateur ou de radio à l’époque, je passais mon temps au cinéma et vu le prix des places et mon portefeuille limité, il me fallait une carte: Ce qu’offraient les hypermarchés du cinéma… J’avoue avoir tranché entre MK2 et UGC un peu comme on choisit un Deluxe au lieu d’un Big Mac (Je fais un effort, j’essaye de rester dans le stéréotype que je représente pour toi)Mon goût cinématographique s’étendant en gros de Welles à Spielberg (non, pas Michael Bay ni Roland Emmerich… j’ai mes limites!), si j’avais eu plus de temps je n’aurai pas hésité à dépenser un peu plus souvent le prix de quelques places comme ça m’est déjà arrivé pour aller (re)voir certains films dans des petites salles.C’était long, et assez peu intéressant certainement, en plus j’ai dû le taper deux fois à cause d’un bug de mon ordi… tout ça pour dire que je n’aime pas les capitalistes mais qu’ils ont parfois leurs bons côtés…Pour conclure je citerai ce sacré Georges: « Monde de merde »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :