Archive for the ‘alcool’ Category

Parce que je m’appelle ekkooo et que je suis un alcoolique anonyme

17 mars 2010

Parce que je ne bois plus d’alcool du tout depuis début février
Parce que ça fait un mois et demi que je demande un coca rouge, un vittel menthe, des jus de fruits, un lait fraise là ou j’aurai commandé mojito, Titanic, vin rouge, vodka pomme, Champagne…
Parce que ça fait un mois et demi que j’ai arrêté complements alimentaires, vitamines, minéraux…
Parce que ça fait un mois et demi que je dors 12h par nuit mais généralement en décalé,.. Rarement avant 2h du mat, souvent a partir de 4 ou 6h ;((
Parce que je sors sobre, que je vois les effets de l’alcool, des drogues… sur les autres…
Parce que j’ai la pêche, que j’apprend a m’amuser sans alcool, que l’on me demande ce que je prends pour etre en forme… RIEN !!!!!
J’ai envie de ce verre de vin rouge au cours du repas, de ce Titanic au bar, de ce Champagne en B4, de cette vodka pomme en soirée…
Mais en même temps, je vois mon corps changer…
On m’avait conseillé une cure sans alcool et sans sexe pendant 7 mois…
J’ai tenté l’alcool, je vais peut être tenter le sexe… Attention !!! Violeur potentiel en preparation !!!

Parce que l’on a tous une double personnalité

31 décembre 2009

Parce qu’il y a Dr Jekyll et Mister Hyde

Parce qu’il y a tous les super héros, Superman, Spiderman, Hulk, les X-Men, WonderWoman
Parce qu’il y a ces héros de séries, comme Dexter
Parce qu’il y a ces personnages de Lynch (comme dans Twin Peaks)
Parce qu’il y a moi et ekkooo
Parce qu’il y a moi tel que mes amis, ma famille me voient
Parce qu’il y a ekkooo tel que vous pouvait me lire
Parce qu’il y a aussi ce personnage déjanté quand je bois, que je m’amuse en soirée, que je souris en dansant sur le DanceFloor tel que vous pouvez me croiser lors de mes quelques sorties dans le Circuit parisien, new-yorkais, londonien, barcelonais, madrilène…
Parce qu’il y a aussi ce garçon qui rencontre d’autres garçons sur des réseaux tel que GrindR ou aka-aki ou nopicnodial (ne cherchez pas, je ne suis pas sur les réseauPute ou citéPute ou encore Puteromeo)
Parce qu’il y a aussi ce garçon qui boit trop et fait des choses pas terribles… que la morale, la loi, la bonne conscience réprouvent
Parce qu’il y a ce garçon sombre qui prends vie la nuit
Parce que « ce qui m’effraie le plus, c’est quand je perds tout contrôle, j’adore ça… »
Parce qu’il y aussi cette excitation sur le moment et ce dégoût le lendemain
Parce qu’il y a ce sentiment d’être sur un nuage, de vivre un ralenti accéléré, d’être le super héros d’une nuit
Parce que je ne prends pas de drogue, mais que j’ai l’impression que c’est ce que l’on ressent lorsque l’on en prends
Parce que je vis presque bien ma schizophrénie

Parce que c’est la rentrée

21 septembre 2009

Parce que l’on retrouve ses marques, ses camarades, ses maîtres (de cérémonie), ses lieux
Parce que l’on en découvre de nouveaux
Parce que l’on retrouve ceux qui étaient partis à l’étranger, en stage en province pour quelques temps, trop longtemps !!
Parce que l’on observe les nouveaux camarades de jeuX
Parce que l’on est timide dans ces nouveaux décors mais que l’on s’impose à Notre Place dans les lieux que l’on connait
Parce que c’est Notre territoire
Parce qu’il y a ceux que l’on n’aime pas, ceux que l’on ignore, ceux qui nous ignorent, ceux à qui on se doit de dire bonjour
Parce que malgré la routine… et bien je suis vachement HEUREUX de vous retrouver même s’il n’y a pas grand chose qui a changé…
Parce que nous sommes beaux la nuit 😉 (Qui a allumé les lumières ????)
Rendez-vous à la prochaine LIM, OVK, Folli/Crazy, Eden ?, BTP ???

Parce que je suis un filleul dans le Milieu

27 janvier 2009

Parce que je me suis toujours considéré hors-milieu

Parce que je n’ai jamais aimé les bars PD, les boites PD, les boutiques PD….
Parce que, même si je suis militant, je n’adhère à aucune association, participe en touriste à la Marche des Fiertés depuis des années, achète Têtu au Relay en bas de chez moi et les Inrocks dans les librairies PD, j’ai été abonné à Têtu et à PinkTV par pur militantisme, comme on donne de l’argent à la Croix Rouge ou à Amnesty International 
Parce que je me suis toujours fait chier en boite, je n’ai jamais su draguer dans les bars et détester faire la pintade en terrasse d’un café le dimanche après midi
Parce que je me retrouve à bruncher le dimanche dans le Marais, à boire en Happy dans le Marais, à avoir mes restos favoris dans le Marais, mon café dans le Marais….
Parce que je me retrouve à faire la tournée des bars de nuit, à suivre tous les PD dans leurs Marathon Clubbing du week-end
Parce que  je retrouve plus souvent dans le Marais que dans mon appart
Parce que je reconnais des têtes ici et là
Parce que je connais des organisateurs, je fais la bises à des DJ, des visios, ne paye plus les entrées que très rarement, me fait offrir quelques verres
Parce que je ne fais toujours pas partie du Milieu, je le traverse, j’y bois, j’y mange, j’y danse, j’y rie, j’y baise, j’y rencontre quelques personnes…
Parce que je sais qui couche avec qui, qui veut avec qui, qui est « intouchable », qui est un bon coup, qui est une salope
Parce que je connais des secrets, qui est en couple mais…, qui est un éternel célibataire
Parce qu’il y a des gens bien, mais je n’ai pas envie d’en faire partie
Parce que je veux m’y perdre… oublier ma vie pour quelques heures
Parce que je n’espère pas y trouver l’âme soeur, juste ne pas penser au fait que je n’en ai pas
Parce qu’AdaM m’a appris à sourir en boite, à profiter du moment, à amuser, à oublier
Parce que je suis hors Milieu, même si je connais ses rouages, 
ma vie est ailleurs, mes nuits me font parfois peur
mes nuits sont plus belles que vos jours… mais je préfère qu’en même mes jours

Parce que les Nuits Blanches de Paris vont finir dans le Noir

4 octobre 2008

Parce que j’en ai déjà parlé
Parce que je n’entends parler que de ça
Parce que la nuit à Paris n’a jamais été exceptionnelle (enfin… depuis que je sors)
Parce que la nomination d’un Préfet de Paris à la Préfecture de Police d’un proche de notre petit Nicolas S.
Parce que les patrons de bars de nuit, des boites sont sur le qui-vives
Un patron m’a dit clairement : « Je préfère perdre un très bon client plutôt que mon autorisation de nuit »
Parce que l’on va se faire chier à Paris
Les bains sans licence IV, le carré sans autorisations de nuit, le cox sans terrasse…
Heureusement il reste des soirées sympas, conviviales, un peu bondées avec des belles personnes
Follivores, Crazyvores, BackToParis…
J’ai envie de m’amuser

Parce que Boire Trop c’est déjà boire…

26 juillet 2008
Campagne – Boire trop, des sensations trop extrêmes

voir aussi boiretrop.fr

Parce qu’il y a des jours étranges

24 mars 2008

Parce qu’il y a des jours qui commencent la veille, lorsque R. propose de passer alors que je suis H.S.
Parce qu’il y a des jours où je me lève tôt mais où je reste au lit tard
Parce qu’il y a des jours où je reste à larver toute la journée
Parce qu’il y a des jours où mes rendez-vous ne sont pas confirmés ou trop tard
Parce qu’il y a des rendez-vous manqués de peu, et il ne manquait pas grand chose pour que cela Concorde
Parce qu’il y a des jours où un ami est plus parano que moi, alors qu’il n’y a pas de raisons qu’il le soit
Parce qu’il y a des jours où ceux qui doivent venir ne viennent pas (Dan & Beur Boy)
Parce qu’il y a des soirs où la TropDémodé de la Reine est bondée (avec AdaM, B. & R., mais aussi Ed0uard C0llin & Br1ce de H0tcast)
Parce qu’il y a des soirs où je me sens bien en boite, souriant, dansant, presque pas bourré, torse nu (oui, oui !!!), dragué (oui, oui !!!), draguant…
Parce qu’il y a des soirs où je croise ikkare, plus beau encore, maniant son iPhone pour transmettre des messages de la plus grande importance, accompagné de Matorif
Parce qu’il y a des nuits où on se fait surprendre par le piège que l’on a tendu
Parce qu’il y a des nuits où malgré la fatigue, on reste jusqu’au bout
Parce qu’il y a des jours qui se termine tôt
Parce qu’il y a des nuits qui sont longues
Parce que La Distance des Chansons d’Amour raisonne dans l’iPod
Parce que le Métro qui me ramène chez moi n’a jamais été aussi rapide

Parce qu’après hier soir je peux vous confirmer qu’elle était longue et dure…

15 mars 2008


Parce qu’hier soir, Atypik nous invitait chez lui
Parce que, comme pour le Bowling, Beur boy, Baron Rouge & iBao étaient présent
Parce qu’après un passage obligé à la Maison de la Radio pour le boulot
Parce qu’après un dîner avec mes collègues, puis un dîner (en fait je n’ai fait que boire) avec mes chefs, je suis arrivé chez Atypik avec une bonne grosse heure de retard
Parce que je suis dégoûté d’avoir raté le début de soirée…
Parce que j’avais envie de boire (beaucoup)
Parce que nous avons fait beaucoup de bruit (enfin moi surtout)
Parce que nous avons commencé tard à jouer au Uno
Parce que, tel Cendrillon, Beur-Boy puis iBao ont dû nous quitter pour prendre leurs derniers carrosses
Parce que la fin de partie à 3 (;-)) fut longue, dure, passionnante
Parce que Baron Rouge a fini bon dernier, Atypik premier et moi au milieu (;-D)
Parce qu’Atypik sait recevoir, même s’il aime imposer, dominer les autres
Parce que la moindre des politesses aurait été de perdre…

En tout cas MERCI pour cette soirée/nuit, trop arrosée

Parce qu’une soirée au Paradis de l’Amour, ça fait du bien

17 février 2008

Hier soir, une nouvelle soirée Paradis au Douches-Bains
Une thématique Love dû à la proximité de la Saint-Valentin
Du Rouge dans la partie restaurant
De l’Orange dans la partie basse
Du bons sons en haut et bas
De beaux gosses aux deux étages
Des blogeurs de tous les côtés, malgré l’absence d’AdaM qui a préféré la moutarde,
dfromparis aux platines (MERCI !!!!), Beur-Boy arrivé avec Baron-Rouge et un charmant hétéro open-mind, j’entre en compagnie de Co, Alex & Gw (qui sont des guest-stars à cette soirée !!!), Dan déjà ivre de l’anniversaire de Creaminal, avec MortouVif, Dragou (je suis vraiment ravi d’avoir fait leurs connaissances en réel chez AdaM), je croise Nikolah, puis je discute high-tech avec Ikkare qui fait son come-back (enfin ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vu…), Celui qu’il toujours aussi charmant (et moi toujours incapable de lui dire plus de 3 mots)…
J’ai croisé beaucoup de jolis garçons, quatre garçons avec le même t-shirt que moi… (enfin le mien était le seul vert !), quelques peoples (enfin Gabriel de HistoireSecrète et AvionRapide de DollarCream)
Une très bonne soirée (encore), j’ai hâte de revenir en mars.

Parce que c’est bien de ne pas coucher le premier soir

27 janvier 2008

Parce que j’ai passé (encore) une très bonne soirée
Parce que je n’ai pas trop bu
Parce que je ne suis pas rentré seul
Parce qu’il faudra que je récupère mon scoot demain…
Parce que j’aime pas les gardes !!
Parce que j’ai hâte d’être lundi midi

Parce qu’il ne faut pas me laisser boire

26 janvier 2008

Parce que j’ai l’alcool sociable
Parce que je deviens très (trop ?) tactile
Parce que je deviens un obsédé (Qui va dire que je le suis déjà, même sans alcool ?!?)
Parce que je deviens incontrôlable
Parce que je suis chiant

Merci à Co’, R. et AdaM pour leur patience
et vivement ce soir !!!! (pour recommencer)

Parce qu’il y a des soirs où les choses se libèrent

13 janvier 2008

Parce qu’hier soir Dan m’a invité à boire du Champagne chez AdaM.
Parce que je ne peux refuser une invitation à Dan
Parce que je ne peux refuser de boire du champagne
Parce que je ne peux refuser une invitation chez AdaM
Parce que je savais que B. serait là
Parce que je me doutais que quelques surprises allaient être présentes
Parce que j’ai fait la connaissance de Baron Rouge
Parce que j’ai revu de près Beur Boy qui a revu de près B.
Parce que j’ai les mains baladeuses quand je suis bourré
Parce que j’ai appris que chez AdaM, on vient boire
Parce que Dan nous avait apporté des petits films pornos des années 30
Parce que AdaM nous montrait les siens, et que c’est assez ENORME !!!
Parce que DfromParis m’a appris qu’une Djette ne passait pas de la soupe même si elle était bonne (la soupe… la djette, je ne la connais pas)
Parce que C. m’a appris à faire la différence entre une vendeuse de cuisine et un architecte pas d’intérieur
Parce que Beur Boy a passé la soirée la main dans mes cheveux et le nez dans mon cou (promis je me rase les cheveux et je ne met plus de CKOne)
Parce que B. est resté calme devant tant de provocation
Parce qu’il y a des soirées qui sont des soirées !

Parce que j’ai l’impression de vivre comme un New Yorker

2 janvier 2008

Parce que ce n’est pas mon premier voyage à NYC
Parce que j’ai commencé vers 6/7 ans dans les années 80, une journée de transfert entre Dallas et Paris, une journée avec les Parents, en voiture, à trouver les cabines téléphoniques dans Chinatown toutes petites, les buildings & les avenues très grands, à voir les premiers mecs en roller danser dans Washington Square…
Parce que j’ai renouveler l’expérience en 2005, en vrai touriste avec des amis, à l’hôtel, puis cette été, où je me refuser à faire le touriste.
Parce que cette été, j’ai réussi à me sentir comme un provincial à NYC, j’étais en très proche banlieue (dans le Queens, à Long Island City exactement, en face du PS1, l’annexe du MoMA), j’étais en logement chez l’habitant, à une station de métro de Manhattan, à 5/10 min de presque tout, avec un métro qui passer devant ma fenêtre (trop cool surtout quand on sait que le métro fonctionne 24h/24)
Parce cette hiver, je me sens comme un New Yorkais en vacances à NYC. Je suis à Jersey City, j’ai mon appart, je suis à 10min du WTC (et le train fait le tour du gouffre de ce qui reste des 2 tours).

Parce que je me balade, comme je pourrais le faire à Paris, dans des quartier que je connais déjà, en passant par des rues que je ne connais pas encore.
Parce que pour le réveillon, on a diné entre amis, après avoir fait les courses et préparé le diner dans l’appart de l’un d’entre eux, au pied du Mahattan Bridge. Ensuite nous avons attendu le Compte à rebours chez une amie française qui vit avec un américain dans un appart sur la 5e avenue, pleins de monde, quelques rencontres bien sympa. J’ai fini la nuit dans un bar gay très sympa non loin de là et à 4h, à la fermeture, alors que j’allais rentré avec une rencontre du bar, on s’est incrusté à une petite party entre garçons… Sex, Drogue & Rock’n roll, euh, non, en fait pas de Rock… mais beaucoup beaucoup d’alcool.
Parce qu’à 9h, en rentrant de soirée, j’avais l’impression d’être local.

Parce que je me sens bien dans cette ville
(Parce que Paris me manque aussi :-))

Parce que ce week end…

21 octobre 2007

Je me suis endormi tôt et tout habillé (vendredi)
Je n’ai pas vu un bo brun qui n’a plus de voix
Je fais du shopping sans rien acheter
Je me suis baladé dans le marais
J’ai pris le soleil en prenant le frais
J’ai pris un chocolat chaud avec un petit brun qui m’a expliqué la différence entre égalité et équité, que les grands peuvent avoir une petite bite et que les petits peuvent en avoir une grande (comme lui… je demande à vérifier ;-))
J’ai bu en happy hours, dîner avec des amis, re-bu avec eux
J’ai bu encore avec un blogueur qui devrait changer de plateforme de blog, à côté de Julien M. (leader d’un syndicat étudiant et qui ne s’appelle absolument pas comme ça) après un concert d’un groupe quasi inconnu que j’aime bien
Je me suis fait inviter par des patrons d’établissement et des amis
J’ai payé des tournées
Je me suis endormi sur un comptoir de bar après la fermeture
Je me suis baladé en banlieue en voiture
J’ai mangé un couscous avec une équipe de foot (enfin à côté de quelques (12) choupinous du F.C les Lilas)

Parce que j’ai failli rencontrer Celui qu’il se reconnaîtra

13 octobre 2007

Après une semaine de taff à 100 à l’heure, je finis le boulot exceptionnellement tôt…
19h30 je suis chez moi
Juste le temps de me raser (2 semaines sans me raser, ça faisait beaucoup trop !!) avant d’aller à un dîner.
Pendant le rasage, sms d’AdaM qui me propose d’aller à la soirée Paradise aux Douches-Bains comme il y a 15 jours et appel d’un vieil ami Co. (qui porte le même prénom que moi, ne cherchait pas… si vous connaissez mon prénom et qu’il ne commence pas par Co. c’est normal… Co. étant l’initiale de son nom de scène) qui me propose que l’on se voit ce soir…
Après le dîner, Co. me rejoint devant les Douches et nous retrouvons AdaM à l’intérieur.
Je croise des têtes connues (depuis la BTP, la soirée Paradise et via des blogs) mais avec qui je n’ai jamais parlé.
Dj. (un ami de Co. que j’avais déjà rencontrer, puis croiser par hasard) débarque…
Moi, pas assez alcoolisé pour profiter de la soirée (contrairement à CeRtAiN), je tombe toujours sous le charme de 3 garçons à la seconde. Mais je suis incapable d’adresser la parole à qui que ce soit.
On (enfin surtout AdaM) recroise Julien (aka « 75 ») dans une sublime chemise blanche.
Je me rapproche de Celui quil portait une chemise rayée (encore plus charmant qu’à la BTP). Toujours trop timide pour lui adresser la parole…
Quelques jolis garçons, Quelques stars de M6 et de PinkTv pour l’anniversaire de Laurent GarFunkel.
En bas, c’est la soirée AZN, c’est pas mon trip…
Je rentre tôt, la queue entre les jambes alors que j’avais envie de dormir avec un joli garçon…

Parce qu’il y a des soirées où l’on se sent désirable

30 septembre 2007

Vendredi, après une soirée avec mes parents, R. me laisse un sms pour me dire qu’il a envie de moi. Je suis étonné car en période de Ramadan, je pensais qu’il n’avait pas la possibilité d’avoir ce genre de pensées et encore moins ce genre de pratique…
« La nuit, tout est permis ! »
Bien que crevé, bien qu’il soit tard, je l’invite à me rejoindre.
Je pense que mes voisins n’ont pas dû avoir une nuit tranquille…

Samedi, un dîner était prévu avec Nykmer Oren.
Adam, C., B. se joignent à nous.
C. est toujours tout sourire (Jean Michel avait raison)
Après un « petit » apéro planteurS aux Venteurs, un japonais dans le marais, un verre dans LE Kafé, on se dirige à la soirée Paradis aux Douches-Bains.
Ce qui devait être un petit dîner tranquille entre 2 bloggeurs réconciliés, se transforme en une orgie d’alcool et de sensualité.

Pour le Paradis, C. nous quitte, Nykmer s’esquive pour mieux revenir, Maj se joint à nous plus radieuse que jamais (Jean Michel avait encore raison), Dan nous croise et recroise pour finir avec nous. dfromparis est encore plus sexe.
Pleins de jolis garçons (le « 75 » aka Julien…. arrrgghh !!), décidément, je ne sais vraiment pas draguer…
quelques flirts, quelques baisers langoureux (Maj… promis si je deviens hétéro, je serais ton amant pour la vie)

Je me dois de quitter ce lieu, trop de beaux garçons qui ne sont pas pour moi…
Alcoolisé, excité par des effleurements très sexuels, je quitte les Douches pour d’autres plus chaudes à quelques mètres… Le Soleil-Ville n’ouvre ses portes, ses hôtes m’ouvrent leurs bras (enfin quand je dis bras…).
Un beau rebeu, un magnifique black superbement musclé… les Black-Blanc-Beur ont lieux ce soir ???
Crevé, je m’endors sur un matelas jusqu’à être ébloui par le lever du soleil, il est 5h (6 ??) Paris s’éveille doucement, les garçons rentrent à contre-cœur chez eux.
Je dois traverser le marais pour rejoindre mon scoot, rien de bien excitant (enfin, après cette nuit… je suis exigeant !).
En remontant vers mon home sweet home, quelques regards appuyés, je croise un cubain à la peau très douce et je me souviens d’une conversation avec B. sur l’ethnique.

Encore une nuit, où crevé, j’ai multiplié les rencontres.
Encore une nuit, où je n’étais pas au top de ma forme.
Encore une nuit, où on m’a « complimenté » sur mes performances alors que je me suis toujours considéré (je me considère) comme un mauvais coup. (20 ans écrivait dans un article sur « Les beaux sont-ils des bons coups » que non définitivement pas… et moi de répondre que je devais être très très beau…)
Encore une nuit, où j’ai apprécié chaque seconde, chaque rencontre.
Encore une nuit, dont je ne me souviens que par flash, par bride… Vodka ? GHB ?

Parce que je me sens réellement bien

10 septembre 2007

Hier soir, avait lieu la Back to Paris.
J’y suis allé parce que c’était organisé par dformparis que j’avais rencontré lors d’un dîner avec AdaM, B. et Maj.
J’y suis allé parce que je savais que j’allais y croiser AdaM, B., Maj, sûrement Matoo, Jean-Michel, 6L20 et son mari, Ikare et sûrement Thanos, sûrement NykmerOren…
J’y suis allé parce que je connaissais le lieu, pour y avoir dîner en famille et que j’avais bien apprécié cet endroit
J’y suis allé parce que j’avais envie de me changer les idées après des vacances trop longues et avant une rentrée trop proche
J’y suis allé pas trop tard (minuit, minuit et demi)
J’y suis entré stressé de tombé dans une soirée où tout le monde se connaissait et où ce que je devais connaitre ou reconnaître n’étaient pas encore là.
J’y suis entré et j’ai foncé vers le bar, on a l’air moi seul avec une vodka orange à la main
J’y suis entré et il n’y avait pas encore beaucoup de monde (ce qu’il n’allait pas tarder à rapidement changer)
J’ai fait le tour du gouffre pour me rapprocher de dfromparis, que je n’ai pas oser saluer (comme TOUS les autres) par timidité, et parce que je ne le connais pas vraiment.
J’ai croisé le regard sauveur d’AdaM, entouré de B. (je ne me souvenais pas que tu étais aussi grand), et de C. (je ne me souvenais pas qu’il avait un sourire aussi arrgghhh)
J’ai fait la connaissance de Jean-Michel (merci AdaM)
Jean-Michel a fait ma connaissance (merci B.)
Maj. est arrivée toujours aussi pétillante et arrrgghhh les cheveux courts !!!
Un verre de Champ car je suis en joie
Ikare est passé, repassé, m’a demandé mon prénom et m’a dit « Utube, je t’en parle tout à l’air »… (là, sur le coup, j’ai pas compris)
Messieurs 6L20, accompagnés d’un ami
Niklas dans un passage éclair pour voir Matoo et Ikare
Un Mojito
J’ai apprécié de voir en vrai Celui qu’il…
Un autre Mojito
J’ai apprécié de voir en vrai Thanos (et j’ai aussi apprécié LE mot échangé en toute fin de soirée, Lui : « ekkooo ?? », moi : signe de tête pour dire oui… je crois que l’on a eu la plus longue conversation de la soirée !)
Mojito (après je n’ai plus compté…)
Ikare avec qui j’ai pu discuter tranquillement à plusieurs reprises et qui m’a expliqué le truc de TonTuyau.

Pour résumé, un très bon son, plusieurs belles têtes, quelques rencontres, but no sex last night…

I really feel alright !

PS : Contraîrement à mon habitude, je n’ai linké personne car trop de monde…

Parce que je viens de retrouver une vielle vidéo et une nouvelle

12 août 2007

Mon frère m’a reparlé d’un vidéo qui m’avait bien fait rire il y a un an, sur Bush et Condi :

Parce que, des fois, la vie n’est pas synchrone

28 juillet 2007

Petite Journée, réveillé tard pour cause de rencontre nocturne la veille.
Je descends enfin en ville pour dire de bouger.

Je pensais dîner avec K. (un stewart rebeu rencontré il y a une semaine) mais il n’est pas dispo…
Je pensais retrouver P. (le bo philippin) pour un verre, mais il est bloqué avec son mari…
Je pensais retrouver plus tard R. (un stewart rebeu rencontré il y quelques jours) mais il a été trop lent à bouger, j’étais en train de rentrer quand il était enfin dispo sur le Marais…

Heureusement vers 20h, j’ai enfourché un Vélib’, petit tour dans le marais, mon iPod aux oreilles et mon portable sonne, le toujours aussi charmant (surtout depuis qu’il a terminé sa mue) A. me sent désespéré et m’invite à le rejoindre pour manger avec quelques ami(e)s.
Je fonce rendre mon Vélib’ à la borne la plus proche et je les rejoins au « Joyeux DurBlé ».
C’est mon premier dîner en compagnie de blogeurs, il y a Dédelacapitale et B. (que j’avais déjà croisé en compagnie d’A.) ainsi que amie d’A. que je n’avais pas vu depuis des lustres.
G. nous (enfin quand je dis « nous »…) rejoins plus tard. Un verre (enfin deux ou trois..) dans un bar dont j’oublie le nom à chaque fois, puis tout le monde rentre au dodo (enfin au dodo… pas pour tous).

Même si je suis rentré seul, j’ai passé une excellente soirée, j’ai rencontré plusieurs personnes très agréables (certaines physiquement, d’autres intellectuellement et même parfois les deux…)

Parce que mes nuits sont belles

23 juillet 2007

Il y a quelques jours, je discutais avec un bo brun de la tristesse des nuits parisiens, du fait que les soirées en dehors de Paris nous donnent l’impression d’être dans Queer as Folk, qu’ils y a trop de princesses dans le marais.
Samedi soir, après un petit tour dans le marais en Vélib’, dîner avec des amis dans le marais (jusque là rien d’exceptionnel) puis je rejoins le philippin (P.) rencontré la veille.
Rdv à l' »Ouvert », P. est trop craquant, a un sourire à tomber par terre. Il me touche quand il me parle, me dit que je suis « so cute » et autres jolies choses dans le genre. On s’enfuit rapidement vers le « Durr », c’est blindé, beaucoup de bogosses mais celui qui est avec moi est un pur bogosse AZN.
On se parle (je ne savais pas que je pouvais aussi facilement converser en anglais !), on se touche, on est proche, on s’embrasse maintes et maintes fois.
On descend dans le coin lounge, dans un petit recoin bien sombre, on s’enlace, on s’embrasse, on se caresse. Les mecs autour passent mais ne restent pas, tant mieux. On fait plus amble connaissance.
Un garçon passe sous la douche, plutôt que de regarder sur l’écran, P. qui n’a jamais vu « ça » en vrai veut monter. C’est encore plus bondé, on se fraie un chemin et on mate.
Le spectacle est super excitant, P. est de plus en plus chaud, il trouve que ma bite est presque aussi huge que celle du gogo-dancer (NDA : le mot important est « presque » !!!), il avait pu la « goutter » en bas dans le salon…
Un serveur nous dit que l’on gêne (ah bon ??), et que l’on serait mieux en bas (ah oui :-))) ?).
On redescend et je découvre qu’il existe une dark-room au DuRR… plusieurs couples sont en pleine action mais il y a encore de la place pour nous.
On fait beaucoup plus connaissance…
J’ai envie de prendre possession de son corps, mais « elle » est « too big for him » et c’est « too bad for me ».
Il jouit, moi pas…
Trop de monde en bas, on remonte, toujours beaucoup de beautiful people.
Encore quelques verres, je suis ivre et pas simplement à cause de l’alcool.
Je préfère rentrer, je n’ai pas envie qu’il vienne chez moi, je n’ai pas envie d’aller chez lui.
Je rentre seul.
Sur le chemin, R. (le rebeu qui me harcèle) me propose de venir me rejoindre… j’accepte et on finit la nuit ensemble.
Too (many) sex last night