Archive for the ‘musique’ Category

Parce que d’être heureux a la fin ne signifie pas que la fin soit heureuse

13 septembre 2009
Parce qu’il y a des soirs comme ça où on se dit que l’on sera heureux à la fin mais que la fin se fait attendre
Parce que cette vidéo est pour toi 😉 je sais que tu seras comme moi j’essaie d’être là 😉

Parce que la question de la position est primordiale pour comprendre les rapports trans-atlantique

17 mai 2009

Parce qu’hier soir j’étais au concert de Jay Brannan aux Sentiers de Halles

Parce que c’est la troisième fois que je le vois, après Paris en octobre avec AdaM à la Reine Blanche et New York au Baruch College en février

Parce que je m’étais fait la réflexion lors de ses concerts, mais aussi lors du spectacle FuerzaBruta toujours à NYC

Parce que je n’arrivai pas vraiment à le formuler

Parce que ce qui différencie les américains des français, c’est leur position par rapport aux spectacles mais aussi par rapport à la société

Parce que le français est spectateur, en attente de spectacle, du show, il veut être entraîné dans l’univers de l’artiste, il a payé pour être ébloui, il va VOIR un spectacle

Parce que l’américain est participant du spectacle, il vient pour vivre un show, il réagit à la moindre stimulation de l’artiste, il vient PARTICIPER au spectacle

Parce que l’américain va rire bruyamment, répondre à l’artiste, être enthousiaste

Parce que le français va rire doucement, se retourner méchamment quand un spectateur ose s’exprime à haute voix

Parce que les français ont une pratique presque religieuse du spectacle alors que les américains ont une vision entertainment

Parce que dans la société c’est la même chose, les français attendent du gouvernement, râlent si quelqu’un en fait trop, les américains se bougent, créent un business pour chaque occasion, en font trop là où les français n’en font pas assez

Attentisme contre « parcipitatisme »

Parce que je veux être sa Femme au Foyer

27 octobre 2008

Parce qu’AdaM m’a invité au concert de Jay Brannan à la Reine Blanche
Parce que je veux être son Housewife adapté en français par un Jay et son accent français à tomber par terre
Parce que je suis tombé amoureux de la moitié de la salle et de celui sur scène
Parce qu’il y avait beaucoup de blogueurs, twitteux et autres têtes connues dans le public

(Ce n’est pas la version vue Dimanche soir mais bon…)

edit : Voici la version vue dimanche !!!!

Parce que Simone, elle est bonne, mais cherche pas tu l’auras pas

20 septembre 2008

via iFrit

Parce que la musique adoucit les meurtres

13 septembre 2008

Lu @ fluctuat

Out Magazine qui publie la liste des 100 meilleurs albums les plus gay…

100 The Beatles – Sergent Pepper’s Lonely Hearts Club Band
99 Joni Mitchell- For The Roses
98 Ferron – Testimony
97 Janis Ian – Between The Lines
96 Nick Drake – Bryter Layter
95 Culture Club – Kissing To Be Clever
94 Hair Original Broadway Cast – Hair
93 Sade – Lovers Rock
92 Morrissey – Viva Hate
91 Grace Jones – Nightclubbing
90 Kate Bush – The Kick Inside
89 Fifth Column – To Sir With Hate
88 Hüsker Dü – Zen Arcade
87 Madonna – Confessions on a Dance Floor
86 Madonna – Madonna
85 Nina Simone – Anthology
84 Cyndi Lauper – True Colors
83 Bette Midler – The Divine Miss M
82 Cher – Believe
81 Scissor Sisters – Ta-Dah
80 Rufus Wainwright – Want One
79 T. Rex – Electric Warrior
78 Various – The Rocky Horror Picture Show Soundtrack
77 New Order – substance
76 Ani DiFranco – Imperfectly
75 Carole King – Tapestry
74 Michael Jackson -Off The Wall
73 Various – Fame Soundtrack
72 Donna Summer – Once Upon a Time
71 Elton John – Captain Fantastic & The Brown Dirt Cowboy
70 Rent Original Broadway Cast – Rent
69 Frances Faye – Caught In The Act
68 Nirvana – Nevermind
67 Hüsker Dü – Candy Apple Grey
66 Soft Cell – Non-Stop Erotic Cabaret
65 Le Tigre – Le Tigre
64 Patti Smith – Easter
63 Björk – Debut
62 Jeff Buckley – Grace
61 Sleater-Kinney- Dig Me Out
60 R.E.M. – Automatic For The People
59 Bronski Beat – The Age of Consent
58 Liz Phair – Exile In Guyville
57 Prince – Dirty Mind
56 Team Dresch – Personal Best
55 David Bowie – Diamond Dogs
54 Tori Amos – Little Earthquakes
53 Culture Club – Colour By Numbers
52 Kate Bush – Hounds Of Love
51 Frankie Goes To Hollywood – Welcome to the Pleasuredome
50 Rufus Wainwright – Poses
49 Patti Smith – Horses
48 Cris Williamson – The Changer and the Changed
47 The Magnetic Fields – 69 Love Songs
46 Madonna – Ray of Light
45 Bikini Kill – Pussy Whipped
44 Pet Shop Boys – Very
43 Prince – Purple Rain
42 ABBA – Gold
41 Melissa Etheridge – Yes I Am
40 Pet Shop Boys – Behavior
39 Laura Nyro And Labelle – Gonna Take A Miracle
38 Dusty Springfield – Dusty In Memphis
37 Blondie – Parallel Lines
36 Madonna – Erotica
35 Yaz – Upstairs At Eric’s
34 Donna Summer – Bad Girls
33 The Smiths – Hatful Of Hollow
32 The Smiths – Meat Is Murder
31 Sarah McLachlan – Fumbling Towards Ecstacy
30 Diana Ross – Diana
29 Pet Shop Boys – Actually
28 Queen – The Game
27 Eurythmics – Sweet Dreams (are Made Of This) (Are Made of This)
26 Scissor Sisters – Scissor Sisters
25 k.d. lang – Ingénue
24 Sylvester – Living Proof
23 Deee-Lite -World Clique
22 The Gossip – Standing In The Way Of Control
21 David Bowie – Hunky Dory
20 Queen – A Day At The Races
19 The B-52s – The B-52’s
18 George Michael- Listen Without Prejudice Vol. 1 Prejudice, Vol. I
17 Lou Reed – Transformer
16 Queen – A Night At The Opera
15 George Michael – Faith
14 Erasure – The Innocents
13 Ani DiFranco – Dilate
12 The Velvet Underground & Nico – The Velvet Underground & Nico
11 Various – Hedwig And The Angry Inch Soundtrack
10 Antony And The Johnsons – I Am A Bird Now
09 Cyndi Lauper – She’s So Unusual
08 Madonna – The Immaculate Collection
07 Elton John – Goodbye Yellow Brick Road
06 The Smiths – The Queen Is Dead
05 Judy Garland – Judy at Carnegie Hall
04 Indigo Girls – Indigo Girls
03 Tracy Chapman – Tracy Chapman
02 The Smiths – The Smiths
01 David Bowie -The Rise And Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From Mars

Ne cherchez rien dans le titre, mais à 5h du mat’, outre le sommeil, je ne trouve pas non plus l’inspiration

Parce que le Sound of Musique est Back To Paris

31 août 2008

Parce que c’est la rentrée, Sound of Musique nous propose sa nouvelle sélection musicale (et c’est aussi en écoute ici ;))

Parce qu’Avec le temps… va, tout s’en va

5 août 2008

Entendu @ les Filles Sourires et les paroles me parlent en ce moment

Parce qu’il y en a marre…

2 août 2008

Parce que j’en avais déjà parlé mais je viens de revoir cette vidéo

Marre des pauvres
par Didier Super

vu chez Creaminal

Parce que je vais me prostituer pour…

6 juillet 2008

Parce que cela fait 5 mois que je taffe non stop
Parce que cela fait 3 mois que je bosse 6 jours sur 7
Parce que je n’ai plus de temps pour moi, pour vous, pour mes amis, ma famille, faire du shopping, flâner dans Paris, à la terrasse d’un café, à la Fnac
Parce qu’un double CD rassemble pas mal d’artistes que j’apprécie en ce moment
Parce que je suis prêt à payer un verre, un dîner à celui qui m’offrira ce CD Folk & Proud

Parce que, sur cette compil composée de deux cds, sont regroupés des titres de groupes folk signés sur des labels indépendants. De Moriarty à Vandaveer en passant par Alela Diane, Jude, José Gonzalez, Troy Von Balthazar ou Devendra Banhart, cette compil propose 28 titres d’artistes pop folk connus ou à découvrir.
Parce qu’il y a ceci dans mes oreilles en ce moment

Sporto Kantes – Lee

Parce que je pourrais l’ajouter dans une wishlist chez amazon ou fnac mais je ne sais pas faire et ça me saoule d’aller à la Poste récupérer mes colis

Parce qu’il n’y a pas que de la musique sous les ponts de Paris

28 avril 2008

via rue89

Les ponts et passerelles en ont ras la casquette des balades romantiques et des pique-nique pornographiques. Ces nobles architectures ne demandent qu’à sortir de ces archétypes triviaux imposés par notre société crispée. De la singularité que diable! Du détournement parbleu! Figurez-vous que ces élégants ouvrages recèlent un potentiel musical prodigieux: instrument de musique « naturel », le pont offre une multitude de sons atmosphériques et organiques.

Pour enregistrer le langage mélodique des ponts, suivez cette recette ultra simple: scotchez des capteurs piézo (ceux des guitares électro-acoustiques) sur les surfaces vibrantes du pont. Ou aimantez sur un pylône des capteurs magnétiques (ceux des guitares électriques).

Dernière étape: enregistrez la voix du pont, excitée par les pas des passants, le vent, le trafic automobile et consorts. Le décor lynchéen est bien planté pour injecter des « field recordings » étranges au sein de vos compositions ou alors pour conserver cette matière sonore à l’état brut.

Parce que ma meilleure amie est beaucoup moins sympa que celle de L0rie

23 mars 2008
KOXIE – MA MEILLEURE AMIE (clip officiel)
envoyé par koxie

Parce que dimanche fut Plus dur, Meilleur, Plus fort

11 mars 2008

Parce que passer un dimanche entier avec BeurBoy, Atypik, Baron Rouge et iBao (à quand le blog ???)
Parce qu’être le grand vainqueur de la première partie de boules
Parce que finir premier avec Atypik dès que c’est Taboo
Parce qu’avoir Baron Rouge devant moi assez souvent (et de manière assez Trivial(e))
Parce qu’avoir BeurBoy et iBao derrière moi
Parce qu’être au milieu avec Atypik

Parce que pas mal d’alcool, de boules, de roulages de patins…
Parce que Baron Rouge et moi avions prévu Gel et Capotes (saveur Sirop d’érable ce n’est pas moi !!)
Parce qu’une journée entière avec 4 bogosses de la pédéblogosphère

Parce qu’il n’y a évidement (malheureusement ???) pas eu de sexe (à ma connaissance ;-))

Et parce que j’ai eu une longue journée aujourd’hui, je vous propose 2 mecs nus sur Daft Punk, Harder, Better, Stronger

via le mag du web

Parce que Casse-toi, Pauvre con, rendez-vous dimanche prochain !!

7 mars 2008

casse toi pauvre con


Parce qu’un informateur Anonyme m’a parlé de ce groupe

27 février 2008

et que j’ai vraiment bien aimé le clip

Parce que Libé se demande "Qui veut la peau du domaine public pour faire plaisir à Aznavour ?"

20 février 2008

via écrans.fr

Florent Latrive est journaliste à Libération et responsable de Libelabo.fr. Ce texte a été publié sur son blog, Caveat Emptor. 

La Commission européenne, par la voix du libéral-rigide Charlie McGreevy, veut allonger la durée des droits des artistes-interprètes à 95 ans contre 50 ans aujourd’hui. Champagne chez Charles Aznavour, Johnny Hallyday et autres chanteurs dont la carrière a débuté à un époque où la télévision était encore un objet de luxe. Leurs premiers tubes, encore vendus aujourd’hui, ne tomberont pas dans le domaine public, selon l’expression dépréciative commune. Ils ne pourront circuler sur des CD pressés par tout un chacun ou être téléchargés sur le Net sans qu’ils puissent réclamer leur dîme.
 
Sur le papier, ce n’est que justice : pourquoi Charles Aznavour devrait-il ne plus toucher un centime de la vente de ses premiers enregistrements ?
 
Comme bien souvent en matière de propriété intellectuelle, les bons sentiments masquent de mauvaises arrière-pensées. 

Comme bien souvent en matière de propriété intellectuelle, il convient de faire un rapide rappel des règles en vigueur avant d’analyser cette décision. 

Ainsi, faut-il rappeler que les auteurs (paroliers) et compositeurs, puis leurs héritiers, sont protégés jusqu’à 70 ans après leur mort. C’est le droit d’auteur en tant que tel. Ce délai expiré, les oeuvres entrent dans le domaine public, où elles rejoignent celles de La Fontaine, Esope, Louise Labbé et Victor Hugo avec tout le patrimoine culturel commun de l’humanité. Où tout un chacun peut puiser, éditer, reproduire et partager. Les artistes-interprètes (chanteurs et musiciens) tout comme les producteurs (ceux qui mettent en galette ou en MP3 la musique) sont pour leur part protégés durant 50 ans après la première fixation de l’œuvre, ce sont les droits voisins, ersatz du droit d’auteur. 
C’est bien ce deuxième point que la Commission européenne —et le gouvernement français sous le patronage d’un Nicolas Sarkozy qui compte quelques vieilles gloires chanteuses parmi ses amis…— comptent modifier. On soulignera ici quelques points importants pour ne pas sombrer dans une bêlante Aznavourmania et montrer à quel point une telle mesure est néfaste pour le domaine public et notre patrimoine culturel commun : 
1) Les artistes-interprètes, contrairement aux auteurs-compositeurs, peuvent tirer des revenus de la scène. C’est évidemment le cas d’un Johnny Hallyday ou d’un Charles Aznavour, qui font salle comble à chaque prestation. Les revenus de la vente de disques sont seulement un complément -parfois important, certes- et prolonger les droits voisins plus de cinquante après la première sortie d’un enregistrement n’est qu’une gratification supplémentaire pour une toute petite partie des artistes, parmi ceux qui ont déjà le plus de succès, et pas un dû nécessaire à leur survie. Charlie McGreevy n’est pas le mère Thérésa des artistes maudits, loin s’en faut. 
2) Comme le montrent les cris de joie des syndicats de maisons de disques, il s’agit aussi ici d’allonger les droits des producteurs. Et là, pas question de retraites améliorées ou autres contes à faire pleurer les défenseurs-automatiques-de-la-culture-éternelle : l’allongement de la durée des droits permettrait simplement aux titulaires des droits de vieux enregistrements —bien souvent des firmes assez puissantes pour acheter des catalogues de droits conséquents— de conserver une rente plus longtemps. En ces temps de restructuration violente du secteur, on comprend que les Universal et autres soient preneurs d’un peu de beurre dans leur marge opérationnelle. Mais quitte à choisir, je préfère leur voter une grosse aide publique one shot que leur accorder un droit ad vitam eternam. 
3) Cet allongement ne concerne qu’une poignée de vieux chanteurs à succès. Il suffit de lire les articles qui en font part, les mêmes noms reviennent toujours : les Beatles survivants ou Cliff Richards en Angleterre ; Johnny et Charles en France. Quelle est la pertinence d’allonger uniformément la durée des droits pour tous les vieux enregistrements alors que seuls une trentaine d’artistes sont concernés ? Quid des dizaines de milliers d’artistes qui ne touchent plus depuis longtemps un seul centime d’euro sur leurs premières interprétations, faute de vente ? Pour tous ceux là -l’immense majorité- l’obscurité est un plus bien plus grand danger que les quelques euros supplémentaires perdus par tous ceux déjà passés à la postérité…
 
4) Le domaine public est en soi un territoire commun de la culture à défendre. Avec romantisme, comme Victor Hugo, qui rappelait, en parlant du livre, que les oeuvres appartenaient autant à l’humanité qu’à leurs auteurs : « Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient—le mot n’est pas trop vaste—au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous. » Mais il est aussi possible de défendre le domaine public avec pragmatisme, en pointant le travail d’éditeurs spécialisés dans la mise en valeur d’oeuvres oubliées et non rentables depuis longtemps, comme Frémeaux et associés. Ou le le travail passionnant d’archivage permis par le numérique, avec Archive.org ou le récent projet de mise à disposition de films de l’enfance du ciné par le boss de Lobster, l’European Film Treasures. Allonger la durée des droits, c’est rendre plus difficile, voire impossible, ces projets. Allonger la durée des droits, c’est nier la valeur politique du domaine public, seul espace réellement commun d’une culture libérée des pures contraintes marchandes. 
Un mot de compromis en conclusion, à cette époque où toute critique est taxée de radicalité ou d’improductivité. Ne modifions pas la durée des droits voisins. Créons un guichet à la Commission européenne, avec un seul salarié. Et confions à ce fonctionnaire unique une seule tâche : allonger par exception de 10 ans cette fameuse durée des droits voisins pour tous les artistes encore vivants qui en feront la demande et se retrouveront dans la situation où l’un de leurs enregistrements datant de plus de 50 ans serait encore exploité. Et seulement à eux. Rien pour les producteurs et pas de loi générale. Voilà un joli job pas fatiguant. Et un placard rêvé pour Charlie McGreevy quand il cessera de servir la soupe aux lobbies.

Parce que la playlist de Sound of Musique a été mise à jour

9 décembre 2007

Radio: December Playlist
This is the SOM’s December Playlist

1. Daphné – Penny Peggy (France)
2. Sufjan Stevens – To be alone with you (USA)
3. Émilie Simon – Ferraille / Rare track (France)
4. Rita Mitsouko – Marcia Baila (France)
5. Kate Nash – Foundations (UK)
6. Vanessa Paradis – Dès que j’te vois (France)
7. Obadiah Parker – Hey ya / OutKast Cover (USA)
8. Lily Allen – Naive / The Kooks Cover (UK)
9. PJ Harvey & Björk – Satisfaction / RS Cover (UK & Iceland)
10. Emiliana Torrini – Fisherman’s woman (Iceland)
11. Lio – Banana Split (France)
12. Charlotte Gainsbourg – AF607105 (France)
13. Samiah Farah – Homesick blues (France)
14. Björk & Ensemble – Cocoon / Remix (Iceland & France)
15. PJ Harvey – The Piano (UK)
16. Cocoon – Tell me (France)
17. Françoise Hardy – Mon amie la rose (France)
18. Camille – 1, 2, 3 (France)
19. The Notwist – Pick up the phone (Germany)
20. Micky Green – Begin to fade (Australia)

Parce que Petit Cheminot I love you

26 novembre 2007

Via Blog en Commun

petit cheminot
Pour d’autres Chanson du Dimanche c’est sur le myspace

Parce que vous pouvez me lire avec de la bonne music

6 novembre 2007

J’ai piqué (avec son accord) la webradio de The Sound of Musique, un blog qui revient en pleine forme après quelques mois de vacances.
Welcome Back.

Parce que c’est le passage à l’heure d’hiver

28 octobre 2007

www.myspace.com/benricour

Parce qu’Axel L. n’est pas couchée avec Julien D. de la NS2007

14 septembre 2007